SEINE-SAINT-DENIS STYLE

Écrit et réalisé par Florie Martin / 90′ / le 2 juillet 2019 sur C8

Missbah, Miguel, Sandy et Mohammed n’ont qu’un rêve : celui de travailler dans la mode. Grâce à Nadine Gonzalez et son école gratuite, la Casa 93, ils ont enfin une chance d’y arriver.

Des podiums de la Fashion week aux ateliers des plus grands créateurs, cette ancienne journaliste de mode va tout mettre en œuvre pour ouvrir ce secteur très fermé aux jeunes issus de quartiers prioritaires. Lancée à Saint-Ouen en septembre 2017, sa formation n’a rien de conventionnel. Dans une petite salle prêtée par un hôtel, 20 apprentis créateurs âgés de 18 à 25 ans sont invités à dévoiler leur personnalité pour faire éclore leur talent. Tous les cours sont dispensés bénévolement par des professionnels reconnus du secteur venus encourager l’audace de Nadine et de ses jeunes recrues. Comme Jérome Dreyfuss le célèbre créateur de maroquinerie : « Vous devez dire ce qu’est notre société aujourd’hui et ce que vous avez envie de dire sans suivre les diktats de la mode ».

A la confluence de l’intime et du social, le film s’articule autour de l’itinéraire de quatre jeunes gens : Missbah inscrite dans le secret de sa famille, Mohammed, le footballeur-modeux bataillant contre sa phobie scolaire, Miguel, le surdoué philanthrope rétif au collectif, et Sandy entravée par sa précarité financière et son manque de confiance. Depuis leur entretien d’entrée jusqu’à la validation de leur première année dans cette école de mode, ils entament leur chemin initiatique dans la vie avec ce que la jeunesse charrie d’arrogance et de frustration, avec ce que la Seine-Saint-Denis brasse de complexité, de créativité, de précarité et de diversité.
Le cadre est celui de la mode, creuset du prestige de la France, héritage ancestral sans cesse dépoussiéré par de nouveaux venus que l’on autorise à être différents.

Partagez :